Diego Cañamero a été arrêté hier, mardi 9 juillet, vers 18h10 après avoir quitté le siège local du SAT à El Coronil où il présidait une réunion de la direction nationale dusyndicatIlallait se rendre à Campillos où il devait prendre la parole devant une assemblée de travailleurs et travailleuses lorsque la porte d'entréedu local du SATété prise d'assaut par des agents en civil de la GuardiaCivil qui procédèrent à son arrestation sans qu'il n'oppose aucune résistance.

KENGRED gant Diego Cañamero hag hor c'hamaladed eus an SAT

SLB exprime sa solidarité internationaliste au camarade Diego Cañamero et plus généralement à tous nos camarades du SAT attaqués pour leur combat syndicaliste de classe en AndalousieFace à la répression de l'État espagnol aux services des intérêts du patronat et des grands propriétaires, nous sommes et seront aux côtés de nos camarades jusqu'à la victoire !

Communiqué du SAT

voir l'article

 

Diego Cañamero libéré après être resté muet devant le tribunal

2013 andolousieSAT

(Sur la photo, rassemblement aux portes du tribunal)

Mercredi 10 juillet, depuis 9 heures du matin, des centaines de militants et de sympathisants du SAT se sont rassemblésdevant les portes du Tribunal Supérieur de Justice d'Andalousie (TSJA) ce matin où le porte-parole national, Diego Cañamero a été emmené par des agents de la Guardia Civil.

Diego Cañamero a été arrêté hier, mardi 9 juillet, vers 18h10 après avoir quitté le siège local du SAT à El Coronil où il présidait une réunion de la direction nationale dusyndicatIlallait se rendre à Campillos où il devait prendre la parole devant une assemblée de travailleurs et travailleuses lorsque la porte d'entréedu local du SATété prise d'assaut par des agents en civil de la GuardiaCivil qui procédèrent à son arrestation sans qu'il n'oppose aucune résistance.

Après avoir passé la nuit au centre de détention de Montequinto, il a été transféré ce matin au TSJA à Grenade où le juge devait enregistrer sa déposition concernant l'occupation de Las Turquillas.

Une fois à l'intérieur de la salle, Diego Cañamero est resté muet devant le juge. «Que personne ne considère mon attitude comme un manque de respect au juge. Non. Ce n'est pas celaC'est une protestation pacifique contre la plus grande campagne de criminalisation qui a été faite dans l'histoire contre le syndicalisme andalou de classe. Le SAT avait décidé que nous nous déclarerionsinsoumis judiciaire, non par caprice, mais pour protester contre la répression. Ainsi nous resteronsmuets devant les juges.", déclara Diego Cañamero dès sa sortie, où il annonça qu'il continuerait dans cette «attitude pacifique de non-collaboration avec la répression."

BETEK AN TREC'H ! HASTA LA VICTORIA !

 

 


SLB logo3

logo slogan