En janvier 2014, le Plan de Sauvegarde de l'Emploi, entendez plan de licenciement massif, se terminait à l'usine PSA Peugeot-Citroën de la Janais, près de Rennes. 1400 départs « volontaires » effectués, la direction exprime un « soulagement de la part de salariés ». Chantages à l'emploi, menaces de fermeture, propagande quotidienne menée par la direction autour d'une situation économique désastreuse de l'entreprise (en 2013, PSA a réalisé 54 milliard d'euros de chiffre d'affaire...), telle est l'ambiance dans laquelle sont noyés chaque jour les travailleurs du groupe.

SLB, Sindikad Labourerien Breizh, Syndicat des Travailleurs de Bretagne, souhaite s'associer aux messages de solidarité et aux hommages, envoyés à travers le monde à nos camarades de LAB, suite au décès d'Igor Urrutikoetxea Bilbao et exprimer tout son soutien à ses proches.

Depuis plusieurs années maintenant, le patronat et ses serviteurs zélés, rabâchent cette idée : c'est la crise !

Cette crise sert de prétexte à une offensive générale de la bourgeoisie partout dans le monde, qui se focalise sur deux points précis :
- Gagner toujours et encore plus de marchés, ce qui passe notamment par le démantèlement en règle des derniers bastions du secteur public, comme la santé ou encore l'éducation.
- Détruire les droits des travailleurs, chèrement acquis par la lutte et tirer toujours plus de profits de notre force de travail, avec, par exemple, l'Accord National Interprofessionnel voté en janvier dernier.

SLB logo3

logo slogan