SLB, Sindikad Labourerien Breizh, Syndicat des Travailleurs de Bretagne, souhaite informer l'ensemble des militants, sypathisants et l'ensemble des travailleurs et travailleuses de Bretagne, que le rassemblement du samedi 28 novembre prochain devant la préfecture de Nantes en soutien aux ex-travailleurs Seita a été annulée à leur initiative.

2015 seita breizhtobacco2

SLB, Sindikad Labourerien Breizh, Syndicat des Travailleurs de Bretagne, souhaite informer l'ensemble des militants, sypathisants et l'ensemble des travailleurs et travailleuses de Bretagne, que le rassemblement du samedi 28 novembre prochain devant la préfecture de Nantes en soutien aux ex-travailleurs Seita a été annulée à leur initiative.

Nous venons en effet d'apprendre que les machines qui auraient dû revenir aux anciens travailleurs et travailleuses de la Seita, ont été envoyées à la destruction lundi dernier par la direction de l'entreprise, qui confirme jusqu'au bout sa résolution à détruire la résolution de nos camarades à prendre leurs affaires en main.

L'Etat d'urgence et la décision de la préfecture de Loire-Atlantique d'interdire tout rassemblement sur la voie publique, a également empêché de pouvoir maintenir cet évènement, sous le prétexte de la sécurité, prétexte très utile en ce moment, afin d'interdire toute forme de contestation, notamment à l'occasion de très nombreux rassemblements syndicaux partout dans l'Etat français. Mais il est vrai que pour le MEDEF et son fidèle ami le gouvernement, arracher une chemise est un acte de terrorisme.

SLB salue la combativité des ex-travailleurs de la Seita. Qu''ils soient sûrs de pouvoir compter sur nous dans leur combat pour la dignité qui n'est pas terminé !

 


SLB logo3

logo slogan