Solidarité avec les camarades de la ZAD !

Depuis trois semaines maintenant, le village breton de Notre Dame des Landes est le théâtre d’une véritable opération militaire, lancée par le gouvernement contre les occupants de la ZAD (Zone d’Aménagement Différé, ou plutôt connue désormais sous le nom de Zone A Défendre par les militants anti-aéroport).

Les habitants de la ZAD luttent contre le projet démesuré, inutile et criminel, de construction d’un nouvel aéroport, contre lequel de plus en plus de voix se font entendre. Parmi ces voix, de nombreux travailleurs, paysans et récemment encore plusieurs pilotes d’avion.

Mais cet aéroport, dont l’inutilité a été soulignée, y compris par de multiples rapports d’experts, sera construit. Ayrault, premier ministre, y tient.

Il y tient, parce que Vinci, multinationale chargée de la construction et qui s’apprête à encaisser des millions d’euros de la part des collectivités publiques, est une grande amie de l’Etat français, peu importe son gouvernement.

Il y tient, car Ayrault veut laisser une trace dans le paysage et, à défaut de marquer son empreinte en ayant une politique en rupture de ses prédécesseurs, en faveur des travailleurs par exemple, il le fera sous la forme de 2000 hectares de terres agricoles et de forêt, ravagées et bétonnés.

Ainsi, ces dernières semaines, brouillard de gaz lacrymogène, pluie de grenades assourdissantes, tir de flash-ball ou encore expulsions et destructions d’habitations se succèdent dans une ZAD quadrillée et couverte de barrages policiers. De nombreux militants se battent sur place pour tenter d’empêcher les expulsions face aux forces de l’Etat, qui fera tout pour satisfaire Vinci. Plusieurs d’entre eux ont déjà été blessés dans les opérations, certains ont eu le corps percés de multiples morceaux de métal lors d’explosions de grenades assourdissantes. D’autre ont reçu des tirs tendus de grenade lacrymogène, pouvant être mortels, et ce notamment dans les parties génitales.

SLB, Sindikad Labourerien Breizh, Syndicat des Travailleurs de Bretagne, appelle les travailleurs et travailleuses de Bretagne à se joindre à toutes les initiatives qui ont et auront lieu contre le projet d’aéroport et exprime son soutien aux militants et habitants de la ZAD.

 

Comme à Plogoff, résistons et nous vaincrons !


SLB logo3

logo slogan