War lañs ar reformoù graet war ar c'hod-labour hag ar politikerezhioù o terriñ an deskadurezh hag an dachenn sokial, ar gouarnamant a zo o herzel ouzh ar c'hevratoù skoazellet. O cheñch ar stumm hag an niver a c'hevratoù, ar Stad gall a lak dañjer war statudoù diasur al labourerien. 

Mallus eo, ar c'hevratoù skoazellet nac'het a lak ar rouedad Diwan en arvar hag ar labourerien (skoazellerezed-rien, kelennerien, buhezourien-rezed) en diaester.

Poent eo kavout un diskoulm war an hir dermen, gant gwir postoù-labour hag ur politikerezh harpañ ha diorren ar yezh.

Enep ar c'hevratoù diasur ha digresk ar skoazelloù hag an niver a bostoù !Evit an deskadurezh hag ar sevenadur! Brezhoneg yezh ofisiel!

Galv a ra SLB da gemer perzh er vanifestadeg disadorn e Roazhon.

Emgav d'ar 26 a viz Mae e Roazhon, er Mail F. Mitterand,10e30.

Doujañs d'hor yezh ha d'he labourerien !

 

2012 louanneg

 

 
Dans la continuité de sa politique de casse sociale et de casse de l'éducation, le gouvernement Macron via sa "loi travail", sonne le glas sur les contrats aidés. Par des baisses violentes des prescriptions, mettant en péril des statuts déjà précaires, l'Etat français amplifie la donne.

Or, il est urgent de réagir, les contrats aidés refusés poussent le réseau Diwan à une mort certaine et ses travailleurs en difficulté (professeurs, ASEM, AVS, animateurs-rices, surveillants-es) .

Il est grand temps de trouver une solution sur le long terme, avec de vrais postes de travail et une politique de soutien et de développement de la langue bretonne.

Contre les emplois précaires, contre la réduction des aides et des postes !
Pour la culture et l'éducation, pour que la langue bretonne soit officialisée !

SLB appelle à venir manifester le samedi 26 mai à Rennes au mail F. Mitterand,10h30.

Respect pour notre langue et ses travailleurs !

 

 


SLB logo3

logo slogan