Licenciements, manifestations, blocages de routes, batailles devant les portiques prévus pour l'écotaxe : le temps est à l'insurrection en Bretagne. Une grande manifestation aura lieu à Quimper le samedi 2 novembre, pour l'emploi et contre l'écotaxe. Le bruit de l'émeute à atteint jusqu'aux médias parisiens et les manifestants ont sortis leurs bonnets rouges. Les patrons clament que la Bretagne brûle. Ils ont raison : la Bretagne brûle.

Leizh a dud dic'hopret, manifestadegoù, heñchoù stanket, kann dirak porchedoù an ekotaos : liv an emsavadeg zo war Breizh. Ur pikol vanifestadeg a vo e Kemper d'ar sadorn 2 a viz Du, evit an implij hag enep an ekotaos. Betek mediaoù Pariz zoken eo aet an trouz savet diwar an emsavadeg, rak o boned ruz zo bet gwisket gant ar vanifesterien. Emañ Breizh o teviñ eme ar batroned. Ar wirionez zo ganto : o teviñ emañ hag emañ.

SLB logo3

logo slogan