Travailleurs des entreprises de moins de 11 salariés, apprentis, employés de particuliers, intermittents, assistantes maternelles, permanents associatifs, étudiants-salariés… du 28 novembre au 12 décembre, votons pour un syndicat de lutte, à même de défendre nos intérêts !

SLB, SYNDICAT DES TRAVAILLEURS DE BRETAGNE

SLB organise les travailleurs sur l’ensemble de la Bretagne et lutte pour rompre avec les pratiques syndicales des grandes centrales peu revendicatives et ultra-centralisées.

  • Pour un syndicalisme de lutte, c'est-à-dire refusant le faux « dialogue social » pratiqué par les grands syndicats et misant sur le rapport de force dans chaque centre de travail. Ce n’est pas dans les salons dorés de l’Elysée que nous obtiendrons satisfaction !
  • Pour un syndicalisme de classe, organisant les travailleurs de Bretagne à la base, leur donnant la parole et les moyens de lutter par eux-mêmes.
  • Pour un syndicalisme internationaliste, antifasciste et pour l’égalité entre les hommes et les femmes.
  • Pour un syndicalisme prenant en compte la réalité locale et les besoins spécifiques à la Bretagne, concernant notamment notre territoire et nos langues.

SLB, UN SYNDICAT QUI CONNAÎT BIEN LA RÉALITÉ DES TPE

Etre travailleur d’une TPE, ce n’est pas toujours facile : contrats précaires, salaires de misère, heures supplémentaires non rémunérées et/ou imposées, pénibilité, normes d’hygiène et de sécurité peu ou pas respectées et pour certains cumul des emplois. Et bien souvent, face au patron, il est difficile de se faire entendre sans délégué du personnel ou délégué syndical, pour nous représenter et nous défendre. Et les conditions des travailleurs tels que les employés de particuliers sont encore plus dures du fait de leur isolement.

Cet isolement, ces difficultés à se faire entendre, ont une solution : le syndicat. Cet outil de lutte et de revendication qu’ont su construire les travailleurs, est, peu importe la taille de l’entreprise dans laquelle nous travaillons, notre seul instrument collectif pour agir et lutter dans les intérêts de notre classe. Les élections, comme celle dans les très petites entreprises, sont un des moyens d’action des syndicats, mais ne doit pas être le seul.

ORGANISONS-NOUS POUR EN FINIR AVEC LES MAUVAISES CONDITIONS DE TRAVAIL, 
LES SUPPRESSIONS DE POSTE ET LA PRÉCARITÉ !

DANS LES TPE, AVEC SLB, DÉFENDONS NOS DROITS ET EXIGEONS :

  • L’amélioration générale de nos conditions de travail et veiller à l’application de la convention collective correspondant réellement à l’activité exercée
  • La fin des heures supplémentaires imposées et/ou non rémunérées
  • La limitation du travail du dimanche aux activités qui l’exigent réellement
  • Un salaire minimal de 1500€ net pour tous et l’égalité des salaires entre les hommes et les femmes
  • L’interdiction des temps partiels imposés et des contrats précaires et la limitation stricte du recours à l’intérim
  • Une vraie liberté de formation professionnelle, de qualité et pendant les heures de travail
  • Des visites médicales systématiques pour les employés de particuliers
  • Un cadre de négociation collective spécifique à la Bretagne, c'est-à-dire comprenant la Loire-Atlantique, permettant l’amélioration des conditions de travail en général et d’avoir des délégués dans les entreprises de moins de 11 salariés.

VOTONS SLB ! VOTOMP SLB !

 


SLB logo3

logo slogan